Valentin, pas si saint que ça !

Les origines de la Saint-Valentin sont diverses. Mais l’une d’elles présente ce fameux Valentin sous un autre jour! 

Par Caroline Durand

(Photo: Pixabay)

Le saint qui nous intéresse serait un prêtre chrétien, mort vers 270. Il aurait vécu au temps de Claude II, un empereur romain.

On dit qu’il fut condamné à mort par l’empereur Claude II pour avoir consacré des mariages chrétiens dans la clandestinité et ainsi avoir violé la loi romaine.

En effet, l’empereur Claude II dit le Gothique ou le Cruel, fit annuler toutes les fiançailles et les mariages parce qu’il avait remarqué que les Chrétiens, une fois mariés, refusaient de s’engager dans les légions militaires pour ne pas quitter les personnes qui leur était chers. Pas assez de soldats, la solution de l’empereur était radicale!

Furieux par cette injustice, un prêtre catholique nommé Valentin de Terni aurait décidé de marier en secret les couples d’amoureux, en dépit de la stricte loi en vigueur. Mais il fut découvert et envoyé tout droit en prison.

Le prêtre aurait aussitôt été fouetté, jeté en prison dans des conditions de vie indécentes avant d’être décapité un 14 février sur la voie Flaminienne à Rome. Selon certains, Valentin aurait même accompli des miracles durant sa captivité. Audacieux, il aurait rendu la vue à la fille aveugle du geôlier.

C’est comme ça que Valentin serait devenu le défenseur de l’amour et du mariage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s