Les boissons light, pas si bonnes pour votre ligne !

Des études récentes sont unanimes: les boissons light favoriseraient l’obésité, chez les enfants comme chez les adultes.

Par Caroline Durand

(Photo: Google, tous droits réservés)

Il aura fallu deux ans, de 2013 à 2015 et un peu plus de 245.000 participants pour que les scientifiques de la revue américaine Obesity Facts en arrivent à cette conclusion.

Les sodas que nous consommons « sans sucres » à l’aspartame ou au sucralose sont l’une des nombreuses causes de l’augmentation de l’obésité dans le monde.

« Ces breuvages apportent environ 114 kilocalories supplémentaires par jour et sont la principale source de sucres ajoutés », écrivent les chercheurs du magazine.

Sur les 30 études réalisées, 20 portaient sur les enfants et 10 sur les adultes. 33% ont été réalisées en Europe, 23% aux États-Unis, 17% en Amérique du Sud et centrale, 10% en Australie, 7% en Afrique du Sud et les 10% qui restaient en Iran, Thaïlande et au Japon.

Selon les chercheurs, les analyses montrent que les édulcorants présents dans ces boissons, aspartame ou sucralose, augmentent la sensation de faim et donc le grignotage.
De même, les boissons lights que nous consommons perturbent la flore intestinale et favorisaient l’apparition d’un diabète.

Ces études n’ont pas été financées par l’industrie agro-alimentaire. Les chercheurs veulent juste mettre en garde la population et alerter l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) des risques des sodas lights sur la santé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s