On a vu pour vous la série Santa Clarita Diet

Drew Barrymore dans le rôle d’une zombie mère de famille qui mange des humains pour survivre, ça donne quoi ? Papote a regardé la nouvelle série Netflix  pour vous !

Par Caroline Durand

C’est LA série de Netflix qu’on attendait. La délicieuse Sheila, jouée par Drew Barrymore (E.T, Charlies’s Angels, Amour et Amnésie) mène une vie idéale avec son mari. Ils sont tous les deux agents immobiliers et ont une jolie maison à Santa Clarita, dans la banlieue de L.A. Ils ont une fille qui n’a pas la langue dans sa poche, une belle voiture, bref, la vie de Sheila est parfaite.

Sauf qu’un matin, Madame se transforme en zombie, évidemment assoiffée de sang frais humain. Et là, les péripéties sans nom commencent…

capture-decran-2017-02-10-a-12-49-48
(image : capture d’écran)

Notre avis

Âmes sensibles, ne PAS s’abstenir !

Mélangez la petite vie tranquille des héroïnes de Desperate Housewives, une bonne dose de gore comme dans Dexter, vous obtiendrez une série pétillante et rigolote, qui passe un gros coup de jet d’eau à toutes les séries de zombies que nous connaissons.

Le producteur, Victor Fresco (HotDog Family, Earl) a misé sur le côté sexy de Drew Barrymore, en tailleur tout du long, affamée sur ses talons aiguilles de viande humaine.  D’ailleurs l’actrice n’a pas perdu de sa vitalité et de sa bonne humeur, elle est la star d’une série girly mais pas que…

Du sang à foison

Des boyaux visqueux dans un bac en plastique, du sang à outrance sur une pelouse impeccable. Les effets spéciaux sont flagrants et carrément faux, mais on se prête volontiers au jeu. On a d’ailleurs presque eu la nausée dès les premiers épisodes, on peut donc affirmer que le concept est réussi !

Les péripéties se succèdent, le voisin du couple est plus qu’agaçant (voisin joué par Ricardo Antonio Chavira allias Carlos dans Desperate Housewives. Tiens donc!), le mari trop gentil à notre goût. Quoi que…

Pour finir, la fille du couple, qui n’a peur de rien, à qui on conseillerait bien de s’acheter du rouge à lèvres plutôt que de terroriser les garçons du lycée…

capture-decran-2017-02-10-a-11-36-00
(image : capture d’écran)

Le hic…

La série va-t’elle s’essouffler ? Les événements dans le film sont un peu répétitifs, les blagues parfois lourdes. Il va falloir une bonne dose d’imagination au producteur pour nous créer une seconde saison digne de ce nom. Mais qu’importe, voici bien une série qui ressemble bien à Netflix : originale et comique en même temps. Tout ce qu’on aime, après le boulot !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s