Pourquoi l’amour ne durerait que 3 ans?

lexpress
lexpress

La survie de l’espèce

D’un point-de-vue génétique et biologique, l’amour c’est avant tout une histoire de survie de l’espèce.

On le sait bien : pour grandir, un enfant a besoin de ses parents les premières années de sa vie : pour se nourrir, apprendre à marcher, le protéger et lui inculper les notions de la société.

Génétiquement, nous sommes programmés par ce logiciel nommé « amour » pour rester ensemble : homme et femme, femme et femme ou encore homme et homme, le temps de faire grandir ce petit être.

Passé 3 ans, un seul parent suffirait.

Pour Lucy VINCENT, Docteur en neuroscience (interview Psychologies.com) :  « Le comportement amoureux est né, chez l’homme, de la nécessité d’assurer la reproduction de l’espèce. Dans un monde où seuls les plus forts survivaient, il fallait protéger les bébés. Pour survivre, l’enfant a besoin de deux parents. Car un parent tout seul ne peut à la fois le surveiller, l’abriter, aller chercher à manger et se défendre contre les prédateurs. Or, le seul phénomène qui puisse obliger les deux parents à rester unis est l’amour. C’est un processus par lequel deux adultes, mâle et femelle – aujourd’hui, ce pourrait être deux mâles ou deux femelles, l’homosexualité entre tout à fait dans mon discours –, se trouvent merveilleux. »

 

Pourquoi rester en couple plus de 3 ans après la naissance de l’enfant?

pixabay
Image libre
Là encore, les explications scientifiques ont trouvé un déroulé logique, chimique et explicable. Mais si l’on s’écartait des chemins rigoureux pour donner une dimension plus sincère à la chose?

Deux êtres se trouvent, ne parviennent pas à vivre l’un sans l’autre. En dépit des difficultés, des épreuves et des mauvais tournants, leur attraction reste forte et jour après jour ils construisent un quotidien heureux.

Le bonheur c’est peut-être cela la clef de la survie de l’espèce?

 

Laisser faire tout en surprenant!

Orcanta-Lingerie-3
Zankyou
Et cela passe par la surprise et le renouveau : oser apporter du neuf, un autre regard sur son couple et de nouveaux projets, horizons ou perspectives.

Ne rien imposer serait même la clef évidente.

Pour Frédéric METIVIER, philosophe (article Nouvel Obs)  l’amour peut durer plus de 3 ans, il peut durer toute une vie.

Il n’y a ni recettes, ni coups de baguette magique, il faut passer un cap : « En fait, ce qui risque d’arrêter l’amour n’est pas la diminution de la passion, mais plutôt la nécessité de revenir un jour dans le monde social, de quitter la sphère intime et hermétique de l’amour délirant, pour réapparaître au grand jour, dans la lumière de la normalité. »

Pour vivre heureux, vivons cachés dit le proverbe : à deux construisons-nous fortement avant d’affronter le monde extérieur.

Et d’ajouter : « Le sexe, c’est comme l’eau et l’air, ce devrait être gratuit. Comme l’amour. Il vient de lui-même. Ou il ne vient pas. Il dure de lui-même. Ou il ne dure pas. L’amour n’est pas un job qu’il faut coûte que coûte trouver et garder. »

En somme : aucune règle, aucune recette miraculeuse seulement vos envies, vos désirs et surtout l’écoute de l’autre.

A vous de jouer!

Diane LAUGEL

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s