La mode à la fin de la Seconde Guerre mondiale

Que portait nos aïeules le 8 mai 1945? -DL.

A la Libération, nos grands-mères célébraient la victoire de la liberté sur la terreur et l’oppression, tour d’horizon des catalogues des maisons de couture de l’époque. Taille fine et marquée, manches bouffantes et longues, jupes drapées et longues, une mode qui séduit toujours aujourd’hui les amatrices de rétro!

 

Jeanne LANVIN

téléchargement (1)

Discrète, raffinée, Jeanne LANVIN a toutefois marquée la mode par ses célèbres petites robes. Sa fameuse robe jaune a habillé les demoiselles de Paris.

J-Lanvin-Bird-1945

Christian DIOR et le New Look

Christian-Dior-measuring-a-hemline.jpg

Il rallonge les jupons, affine la taille alors qu’une certaine Coco CHANEL avait voulu libérer des années avant les femmes du carcan de vêtements trop serrés et trop longs. Christian DIOR change la donne et crée la silhouette la plus célèbre des années 40.

téléchargement (2) téléchargement (3) La jupe est ample, longue, se porte serrée à la taille, le chemisier souligne le dos et habille le long du buste pour un look très raffiné et un brin sensuel. Lorsque que la femme porte une robe, le jupon suit le même schéma, le décolleté est cependant ouvert, les épaules travaillées afin de garder toute l’élégance féminine. A ses pieds : des petits escarpins à talons modérés (entre 2 et 5 cm selon le confort voulu). La femme sort gantée, chevelure soigneusement coiffée sous un chapeau ou sous un turban savamment noué.

Le style, à jamais

57692-2

Ce modèle est très récurrent, et même les jolies filles de la campagne dont les moyens et l’accès aux boutiques sont limités copient à ravir l’élégance des villes.

Les modèles sont moins évasés mais restent toutefois longs, serrés à la taille et arbore l’élégant chemiser et veston. La tête reste couverte…

Élégantes des villes et des campagnes, nos aïeules sont restées un modèle pour nous puisque ce style rétro traverse les modes : encore aujourd’hui les créateurs s’en inspirent pour leurs défilés.

LANVIN par exemple n’oublie jamais de rendre hommage aux années 40, en les revisitant selon les codes modernes :

lanvin
Copyrights L’Express

PRADA s’était aussi prêté au jeu :

depeche mode
Copyrights : depeche mode

Bien que les talons se soient allongés, le style demeure.

Comme disait Coco CHANEL : « la mode se démode, le style jamais« .

Beau dimanche!

Diane LAUGEL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s