Les tablettes de chocolat de Cyril Lignac

Non non, Cyril Lignac n’a pas décidé de se mettre à la muscu! Le chef a en fait ouvert son premier café-boutique dédié au chocolat à Paris!

Depuis deux jours, les férus de chocolat peuvent se régaler dans la nouvelle boutique ouverte par le chef Cyril Lignac! Située dans le 11 ème arrondissement au 25 rue de Chanzy, la boutique a tout d’un remake de Charlie et la Chocolaterie.. mais gastronomique!

Il ressemble à quoi, le chocolat de Cyril Lignac?

Dans cette chocolaterie, on déguste sur place et on achète tablettes de chocolat, barres chocolatées, chocolat chaud, pâte à tartiner, viennoiseries et autres pâtisseries cacaotées. La Chocolaterie de Cyril Lignac est née de la collaboration avec son compère de pâtisserie Benoît Couvrand,

Les tablettes sont artisanales, «emballées à la main par nos équipes» insiste le chef au Figaro. Elles sont pensées et fabriquées dans un laboratoire à Saint-Ouen, non loin le Paris. Les chocolats ont des noms savamment recherchés, comme les plats imaginés par Cyril Lignac. Aussi peut-on trouver du chocolat nommé «Origines» (de 6€ à 6,50€): noir grand cru Equateur (62%) ou lait grand cru création (35,5%) ; «Inclusions» (8€): noir grand cru sésame et thé vert ou lait grand cru nougatine et amandes ; et «Bonbons» (10€), semblables aux Chocoletti de Lindt déjà pré-découpés dans une tablette (chacune en contient 18): lait grand cru caramel et guimauve ou noir grand cru menthe.

Un lieux inspiré de New York

Le chef étoilé explique au Figaro: «Je me suis inspiré de New York pour concevoir la Chocolaterie. Je voulais un lieu chaleureux, ouvert, pas ostentatoire, où les gens passent avec leur ordinateur, prennent un petit-déjeuner, un goûter, ou une tablette à offrir. On pourra aussi déguster ici des gâteaux achetés dans ma pâtisserie en face».

Niveau décoration, le chef a placé sa chocolaterie entre les mains de l’architecte Eloise Bosredon. Ambiance bistrot avec ses couleurs bleu marine et cuivre. Une grande table d’hôte en bois, permet aux gourmets de partager un moment chocolaté et la terrasse plein Sud permet de déguster un bon chocolat chaud au soleil.

Cyril Lignac est maintenant à la tête de quatre pâtisseries parisiennes, un bistrot, le Chardenoux, 1 Rue Jules Vallès, 75011 Paris et son restaurant étoilé, le Quinzième, dans le 15ème arrondissement.

C’est le moment d’offrir du bon chocolat qui change des traditionnels oeufs de Pâques!

Par Caroline Durand

(photo: compte instagram de Cyril Lignac, tous droits réservés)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s