Spotlight : des journalistes sous les projecteurs

Spotlight sortira dans les salles françaises le 27 janvier 2016. Au programme de ce film, une enquête réalisée par l’équipe du Boston Globe qui a révélé le plus gros scandale pédophile de l’Eglise catholique. Passionnant et instructif. – C.D

Comment mettre au jour l’un des plus gros scandales qui a entaché l’Eglise Catholique? Grâce à la presse et à son travail acharné d’investigation. Travail qui a duré plus d’une année par l’équipe du Boston Globe début des années 2000.

Des journalistes acharnés qui ont reçu le prix Pulitzer en 2003. Et un film, Spotlight, qui s’inspire largement de cette enquête journalistique majeure aux Etats-Unis.

Pourquoi il faut ABSOLUMENT voir le film?

1. Parce ce long métrage, sur la même lignée que le film Les hommes du président (avec Robert Redford s’il vous plaît), décrit les moyens mis en oeuvre par la presse pour dévoiler un scandale qu’aucune autre personne n’aurait découvert. Et qu’on découvre les ficelles du métier de journaliste par la même occasion.

Mark Ruffalo et le journaliste Mike Rezendes, lors du tournage en 2015. (DR: bostonglobe.com)
Mark Ruffalo et le journaliste Mike Rezendes, lors du tournage en 2015. (DR: bostonglobe.com)

2. Parce que les acteurs, Rachel McAdams, Mark Ruffalo, Michael Keaton et Live Schreiber se plongent avec passion dans leurs rôles de journalistes.

Ils ont côtoyé les l’équipe du Golden Globe dans leur quotidien, au bureau et en famille. Le tout pendant des mois, pour adopter leurs attitudes et leurs mimiques. D’ailleurs, Mike Rezendes, l’un des journalistes, que nous avons rencontré à Paris, raconte avec humour que Mark Buffalo s’est invité à l’improviste chez le reporter, lors d’un diner en famille! Sacré Mark!

3. Parce que le film a déjà été nominé six fois aux Oscars 2016. Parmi les distinctions, le prix de la meilleure adaptation cinématographique inspirée d’une vraie histoire, le prix de la meilleure actrice pour Rachel McAdams, le prix du meilleur acteur pour Mark Ruffalo. Du haut niveau, on vous dit!

Spotlight, à voir dans les salles à partir du 27 Janvier 2016.

Par Caroline Durand

(Photo de couverture: Bostonglobe.com. droits réservés)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s