Au langage décomplexé de Titiou Lecoq

Blogueuse sur Girls and geeks, elle est suivie par plus de 12 000 personnes sur Twitter. Son secret ? Son franc-parler et son humour décalé uniques en leur genre. – C.D

« L’équipe de Girls and Geeks vous prie de l’excuser pour cette interruption d’activité. J’étais partie chercher vite fait le sens de la vie mais ce connard m’a glissé entre les doigts ».

Telles sont les premières lignes que l’on peut lire dans l’un des articles de son blog, où elle raconte en détail son accouchement. Très décomplexée, cette journaliste s’est faite une notoriété en adoptant un ton familier et cru dans chacun de ses articles.

Les mélanges de styles pour conquérir ses lecteurs.

Sur son blog, Titiou a l’art de manier les différents tons pour épater son public. Ainsi, au détour d’un texte, le lecteur ne sera pas étonné de trouver des expressions recherchées comme « percluse de culpabilité» mais aussi des verbes plus que familiers comme « chier » ou « bouffer » quelques lignes plus haut.

Avec un style à la limite de l’argot, elle a compris qu’un ton original serait la clé de sa notoriété.

Son style, sa signature.

Souvent sollicitée par les journaux, Audrey ne cache pas la raison de son succès : « c’est pour mon style que l’on m’appelle ». Elle a participé à quelques émissions sur France Inter, a travaillé aux Inrocks.

Dans son livre Chroniques de la débrouille, Titiou reprend le même langage que sur son blog. Un livre à succès, récompensé par le prix des lecteurs 2015. Bien joué Madame Lecoq !

C.Durand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s